Même si ce n'est pas interdit, les notaires déconseillent la remise des clés avant la signature de l' acte authentique de vente.
Elle mentionnera : Que vous acceptez cette occupation anticipée.
Il perdra dans l'aventure son acompte, le coût de tous les travaux d'amélioration et concours saint cyr bac2 peut-être l'espoir de pouvoir acquérir la maison.
Il peut y avoir des conséquences à accepter, avant la signature d'une vente, la remise des clés de la maison.Pour vous vendeur, le principal risque à craindre est de laisser sinstaller les acquéreurs mais que la vente ne se fasse jamais, parce que le prêt a été refusé par exemple (doù lintérêt de fixer une date d'entrée dans les lieux toujours postérieure à l'obtention.Monsieur et Madame dubuis ont dû introduire une procédure longue et coûteuse avant de pouvoir récupérer leur appartement qui, entre-temps, avait été saccagé!Voici quelques exemples de risques encourus par les parties : 1 monsieur et Madame leroy, pensionnés depuis plusieurs années, étaient propriétaires d'une petite maison et ils l'ont vendue sur compromis à leurs sympathiques jeunes voisins Jean et Marie qui comptaient se marier juste après l'acte.Ayant obtenu les clés pour pouvoir commencer ses travaux avant la signature de l'acte notarié, l'acquéreur a eu, selon les juges, tout le loisir de visiter la maison et il devait faire preuve d'un minimum de curiosité.De son côté, lacquéreur peut perdre lintégralité des sommes engagées ou devoir indemniser le vendeur sil ne peut pas prouver que les travaux ont été réalisés avec son accord.Les techniques du "framing" et du "crawling" sans identification préalable de l'utilisateur sont expressément interdites.



Même si ces précautions sont prises, des dangers subsistent, il est toujours préférable d'attendre la signature de l'acte notarié.
Jean et Marie ont vite entrepris les travaux de démolition avant la transformation.
Il arrive parfois que les acquéreurs d'une maison demandent aux vendeurs d'avoir les clés et la jouissance de l'immeuble dès la signature du compromis, pour différentes raisons : ils sont pressés de profiter de leur logement ; leur habitation actuelle n'est plus disponible ; ils.Ayant appris que leur prêt serait accordé sans problème, Jean et Marie ont demandé à leurs voisins de pouvoir entreprendre de gros travaux dans la maison, pour pouvoir y aménager au moment de leur mariage.En général, la remise des clés se fait lors de la signature de lacte de vente.Pour les acheteurs, sil a déjà réalisé des travaux dans le bien mais que la vente ne se réalise pas, il ne pourra obtenir aucun remboursement de votre part.Par exemple, il faudra au moins prévoir que l'acquéreur ne pourra effectuer que des travaux de rafraîchissement, à l'exception de gros travaux.Les vendeurs peuvent évidemment remettre les clés dès le compromis, mais les deux parties prennent alors certains risques.Si vous souhaitez tout de même remettre les clés de votre maison ou appartement avant la signature de lacte de vente définitif, soyez prudent et faites rédiger une «convention d'occupation anticipée» chez le notaire pour bien définir les engagements des deux parties.Il paye un acompte important à ses vendeurs pour pouvoir entamer de très gros travaux de rénovation avant la signature de l'acte.Aucune difficulté ne pouvait survenir, puisque les familles de Jean et de Marie étaient assez fortunées, et que la banque avait octroyé le prêt : toutes les garanties semblaient réunies.Le vendeur pourra exiger que la vente ne soit pas soumise à une condition suspensive d'octroi de prêt, et demander à l'acquéreur de consigner un acompte important ; l'acquéreur pourra exiger que cet acompte soit bloqué jusqu'au jour de la signature de l'acte.




[L_RANDNUM-10-999]